Suivez-nous sur Facebook® et Twitter®

porte-bouteilles : 0,00

Ces écrivains aiment le vin passionnément mais ils ne sont pas des spécialistes.
Ils ont accepté de se lancer dans cette aventure précisément parce qu’il s’agit d’une aventure : partir à la rencontre d’un autre créateur, producteur de vin et, comme des médiums, se faire les passeurs d’une émotion parmi celles qui habitent ce vin.
Pour cela, ils ont écrit un texte au sujet libre dont la seule contrainte est de ne pas dépasser 250 signes.
Pour ces écrivains, ce texte est nouveau et particulier par rapport à leur activité habituelle. Il s’agit de leur premier texte à « bloire » (boire et lire).